Go to Top

Les électeurs dans le BaZi.

Le BaZi d’un homme politique peut nous donner des informations sur ses électeurs. L’élément ressource nous permettra de savoir s’il a une base structurelle plus ou moins importante d’électeurs. Nous pouvons en plus distinguer les électeurs « positifs », ceux qui soutiennent vraiment le candidat et qui adhèrent à son programme, et les électeurs « par défaut » qui votent contre un autre candidat ou contre quelque chose sans vraiment être supporter.

Au-delà de cette base électorale il est intéressant de voir si l’énergie du moment des élections est favorable : soit parce que c’est énergie de l’année, soit parce que l’année, le mois ou le jour de l’élection apportent ou mettent en lumière les électeurs.

Pour prendre un exemple concret voici la base électorale de cinq des candidats à la prochaine élection présidentielle française.

Candidat Poids relatif de la base électorale
(échelle de 1 à 10)
Qualité de l’électorat
François FILLON 10 40% de supporters
60% de « par défaut »
Marine LE PEN 6 100% de « par défaut »
Benoit HAMON 5 100% de « par défaut »
Jean-Luc MELENCHON 2 100% de supporters
Emmanuel MACRON 1 100% de « par défaut »

Si l’on prend en compte uniquement les bases structurelles d’électeurs, François FILLON a clairement la meilleure énergie pour remporter l’élection.

Il est intéressant de voir que trois candidats sur 5 n’ont que des électeurs « par défaut ».

 

Est-ce le bon moment pour les candidats ?

Candidat Force de l’élément « électorat » Apport de 2017 Apport d’avril Apport du 23 avril
François FILLON + +Par défaut
Marine LE PEN +Supporters
+Par défaut
+Par défaut
Benoit HAMON +Supporters +Supporters
Jean-Luc MELENCHON +Supporters +Supporters
Emmanuel MACRON +++ +Supporters +Par défaut en lumière

Pour le calendrier, des 5 candidats François FILLON n’a pas d’apport au moment précis de l’élection. Sa force électorale de départ risque de ne pas être suffisante mais il peut s’en faire de peu.

Emmanuel MACRON est celui qui a le meilleur accord avec l’énergie du moment par la force de son élément électorat en 2017 et le fait que c’est le seul des 5 qui a son électorat en lumière le 23 avril. A l’inverse de François FILLON est ce que ce moment favorable sera suffisant pour compenser la faiblesse de sa base électorale structurelle.

Les 3 autres candidats sont dans un moment plutôt favorable en avril mais leur élément « électorat » n’est pas dans une meilleure année. Marine LE PEN bénéficie de plus d’apports en avril.

Rendez-vous le 23 avril.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *